14/05/2013

Mary Carol KENNEY

Mary Carol KENNEY

Cette femme a peint quelques chefs-d'oeuvre

AA1.jpgL'espace de la WaterHouse Gallery, inaugurée en 1984 à Santa Barbara, nous apprend deux ou trois choses sur la peintre Mary Carol Kenney. Elle est née en 1953 et a grandi à Indianapolis, en Indiana, USA. Elle fréquente la Herron School of Art and Indiana Pudue University Extension à Indianapolis entre 1970 et 1973. Ensuite, elle fait un court break de 30 ans pour élever trois enfants. Mary Carol se rend à Santa Barbara, Ca., en 2002 avec le singulier désir de devenir l'artiste qu'elle a toujours voulu être. Elle commence à prendre des lecçons dans les classes de sculpture et de céramique au Santa Barbara City College (section adultes) et commence en 2004 à suivre les cours de peinture de Rick Stich. Aujourd'hui, elle peint des oeuvres.

Sur elle, je ne trouve à peu près que des anecdotes et des commentaires sans intérêt. Un fastidieux blalbla de revues pour salles d'attente. Pourtant, bon sang, voilà une peintre, une vraie, avec un regard, une approche et une manière absolument convaincants. Même si je trouve dans ce qu'il m'est permis d'entrevoir de l'oeuvre quelques fautes de goût et quelques regrettables signe de dilettantisme, je regarde l'ensemble avec un respect admiratif. Dans un impressionnisme qui flirte par moments avec le réalisme, dans un entre-deux très fécond, audacieux, dans une veine étrange qui concilie les influences d'Edouard Manet et de Lucian Freud tout en étant formidablement personnelle, Mary Carol Kenney peint quelques oeuvres, un assez grand nombre en fait, d'un fascinant attrait. S'il y a quelque audace dans l'oeuvre, s'il y a une pratique du nu sans frilosité, une pratique décomplexée, il n'y a pas de brutalité. Tout cela est lié, moelleux à l'oeil souvent. Un beau mélange de grâce et de puissance, de force et de subtilité intensifie les oeuvres. Il y a un art à rendre les matières, les tissus dans leur lumière et dans leurs couleurs. Les corps sont  traités avec une sensualité plaisante. Une artiste, vous dis-je. Une véritable artiste peintre. J'ai découvert une de ses oeuvres par hasard et je suis reconnaissant envers cet heureux événement fortuit : il m'a ouvert la porte à un bel univers pictural. Et je songe avec effarement à tous les odieuses crottes auxquelles on consacre une abominable et interminable littérature quand l'oeuvre de lady Kenney n'en suscite à peu près pas ou trop peu. Elle n'est en tous les cas pas escortée par les guirlandes et les louanges que son travail mérite. Il faut remédier à cela. C'est, convaincu d'avoir mis la main sur quelques beaux tableaux, ce que je tente de faire en exposant ci-après  un choix d'oeuvres de l'artiste américaine. Regardez les oeuvres de Mary Carol Kenney, prenez votre temps et manifestez-lui le plaisir que vous avez pris à découvrir ses oeuvres, allez lui rendre grâce et justice en la contactant sur son lien facebook :

https://www.facebook.com/marycarolkenney

Quelques liens: 

http://www.waterhousegallery.com/Kenney%203.html

http://www.youtube.com/watch?v=qw8kae0MoIY 

Des oeuvres : toutes les oeuvres reproduites dans cet article sont la propriété de Mary Carol Kenney

A1.jpg

A2.jpg      A3.jpg

A4.jpg      A6.jpg

A7.jpg      A8.jpg

A9.jpg      A10.jpg

A11.jpg

A12.jpg      A13.jpg

A14.jpg      A17.jpg

A15.jpg

A16.jpg      A18.jpg

A19.jpg      A20.jpg

11:34 Publié dans PEINTRES | Lien permanent |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.