31/07/2013

Plaisir d'amour - Nelly Kaplan - 1991

Nelly affiche plaisir.jpg"En 1990-1991, elle écrit, avec Jean Chapot, et réalise Plaisir d'amour que Claude Makovski produit pour Cythère Films.

Guillaume Donatien Gaëtan de Burlador est engagé comme précepteur sur la merveilleuse île d'Anatha par trois ravissantes créatures. Il doit assurer l'éducation de la jeune Flo, sorte d'Arlésienne des îles tropicales. El Burlador, - distinguant trois, voire quatre proies -, affûte ses plus imparables stratégies. Sur fond de guérilla, de mystères, de magies, d'absence, l'arroseur ne va pas tarder à être arrosé !

Nelly Kaplan est décidément une bien Méchante Femme. D'autant plus méchante qu'en regardant Plaisir d'amour j'ai bien ri, ri à gorge déployée. Voilà votre oeuvre, Créature Blasphématoire, j'ai ri devant l'idole des hommes et l'idole des hommes est découronnée ! Un peu de Sade (Donatien) se prend dans le blase du descendant du séducteur de Séville ici mis en scène. La Flibustière a, dans le scénario, renoncé à immoler le jeune et innocent Harold Finger pour jeter en pâture à trois délicieuses faunesses cet avatar de Don Juan. 

L'impression générale, juste après la vision du film, est tout entière livrée à la qualité du rire, un rire dévastateur qui écale comme des oeufs (terrible et irrésistible effeuillage d'orchidées) les jolis vernis de l'idole déchue. Ah, c'est féroce, un régal ! Il ne va pas bien, l'avatar. Il songe à mettre un terme à ses illustres jours." (Extrait de Nelly Kaplan, Portrait d'une Flibustière par Denys-Louis Colaux aux Editions Dreamland, 2002, Paris).

Le scénario est de Nelly Kaplan et Jean Chapot. Nelly Kaplan réalise ce chef-d'oeuvre en 1991. La musique est de Claude Bolling. Les interprètes : Pierre Arditi (El Burlador), Françoise Fabian, Dominique Blanc, Cécile Sanz de Alba, Heinz Bennent, Pierre Dux, Jean-Jacques Moreau, Roger Robinel. 

Nelly les trois grâces.jpg

Françoise Fabian, Cécile Sanz de Alba, Dominique Blanc

09:25 Publié dans Nelly Kaplan | Lien permanent |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.