28/10/2013

Martial Rossignol

a rossignol 7.jpgMartial Rossignol

http://www.sensual-photography.eu/photo-uk-emy-27082.html
https://www.facebook.com/Martial.Rossignol.Auteur.Photogr...
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.738077512874706...
http://www.martial-rossignol.fr/ 

Je tombe, dans l'espace SP, sur trois œuvres de Martial Rossignol, un photographe français. Oui, trois photographies suffisent à éveiller la curiosité et l'intérêt. Trois photographies qui sont les signes prodromiques de veines et de filons d'or, d'imagiers envoûtants. Oui, ici, dans ces trois apparitions de la même femme, il y a un remarquable jeu d'évanescence et de présence, de voile et de dévoilement, de lueur et de nuit, de palimpseste et d'icône. L'image est comme en suspension et en même temps intensifiée. Il y a tout à la fois le spectre, le fantôme et leurs hantises et des indices subtils de volupté et, somme toute, la troublante alliance de l'idée d'amour et de mort, de respiration et d’extinction. Car oui, il s'agit selon moi d'une alliance et non d'une confrontation ou d'un choc, amour et mort sertis l'un en l'autre, gravés l'un en l'autre, l'un en filigrane de l'autre. Il me semble que c'est dans cet espace singulier où vitalité et disparition s'interpénètrent et se chevauchent que l'œuvre fixe son curieux et fascinant empire, son amble flotté, sa navigation parmi les brumes attirantes de l'indécis. C'est dans cette zone fantomatique, brumeuse, prise et suspendue dans un halo, c'est dans cette dansante et fluctuante poésie de la limite et de la frontière que l’art de Martial Rossignol établit son singulier prestige et sa puissance de captation. 

a rossignol 1.jpg   a rossignol 2.jpg   a rossignol 3.jpg

a rossignol 4.jpg   a rossignol 5.jpg   a rossignol cassandre.jpg

a rossignol 6.jpg

19:34 Publié dans Martial Rossignol | Lien permanent |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.