06/01/2014

Des nouvelles de SP

Ces derniers temps, j'ai observé chez Nicole Fily et François Rommens de très belles nouveautés dont je veux ici me faire l'écho. Il y a deux talents que je veux prendre le temps de saluer. 

RENATA VOGL

http://www.sensual-photography.eu/portfolio-uk-renata-vog...

Les étranges photographies de Renata Vogl (Slovaquie) me ravissent par leur mystère, leur originalité, leur singularité et leur spectre d'action. De la couleur veloutée à une image en noir & blanc qui flirte avec la gravure, Vogl propose quelque chose d'audacieux et d'efficace, un travail qui crée une tension, qui déconcerte et séduit. L'image chez elle acquiert une vitalité surprenante, une éloquence poétique. Quelque s'interpose entre l’œil et le sujet et crée un étonnant effet d'intensification, un accroît d'intérêt.

a renara 1.jpg          a renata 2.jpg

a renata 3.jpg          a renata 4.jpg

              a renata 5.jpg          a renata 6.jpg

a gar 1.jpgSANDRA GARANCA

MAESTRA

http://www.sensual-photography.eu/portfolio-uk-sandra-gar...

D'abord, il y a chez elle le plus beau portrait qu'il m'ait été donné de voir dans la galerie Sensual Photography. Voilà, il s'impose, il triomphe, il s'élève. Il est touché par la grâce et l'évidence. L'artiste l'a nommé Hair Wind. Il est là, à votre gauche. Merveille. Délice. Chef-d'oeuvre. C'est une création aérienne et terrestre qui est liée au mythe, aux déesses, aux légendes, aux fées, aux contes, aux muses de la poésie et de la musique, de la danse, sans doute, c'est une héroïne aussi, c'est une créature autour de laquelle gravitent les scénari, les histoires d'amour, c'est la pochette d'un album génial, c'est un instant de rêve cueilli et recueilli. C'est, enchâssée dans le furtif d'un instant, une histoire d'art et de vérité. C'est une parcelle de la beauté cosmique. Je voudrais que ceux qui ont vu cette photo frémissent et s'en souviennent longtemps et comprennent que c'est une chance de l'avoir vue. Ensuite, il y a l'inventivité de Garanca, son sens de la ligne, de la courbe, du précis et de l'imprécis. Il y a dans son image, de temps en temps, un heureux grain de folie. L'étincelle du génie. Elle s'aventure avec bonheur souvent dans tous les possibles de l'image. Elle erre avec talent. Un peu plus parfois. Une sorcière de l'image avec des magies bienveillantes, bienfaitrices, des élixirs excellents. Elle ne va nulle part sans en ramener un peu de poussière d'or. Elle réussit dans l'abondance, dans l'ascèse. Elle héberge des essaims d'idées lumineuses, des lucioles. Elle est virtuose, souvent. Elle sait installer son sujet, organiser le monde autour de lui. C'est une apicultrice de l'image, elle fait du miel dans l'image. Et c'est une merveilleuse artiste peintre, une reine de l'atmosphère. C'est un opium visuel. C'est une luthière. Son image est jazz & classique. Elle fait tourner, luire, danser les personnes et les choses qu'elle capture. Une orpailleuse. Elle est engagée dans le merveilleux filon de son talent. Maestra Garanca. Voici des pépites. Regardez-moi ça.

a gar 2.jpg          a gar 3.jpg          a gar 5.jpg

a gar 4.jpg          a gar 9.jpg

a gar 10.jpg          a gar 13.jpg                

a gar 6.jpg          a gar a.jpg          a gar 8.jpg

a gar 11.jpg          a gar 12.jpg          a gar 14.jpg

a gara 3.jpg          a gara 1.jpg          a gara 2.jpg

23:01 Publié dans Sandra Garanca | Lien permanent |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.