16/07/2014

Robert Varlez

Une nouvelle sélection d’œuvres de Robert Varlez

Varlez est un anar, un opposant, quelqu'un qui dit non, c'est un poète, un coup d’œil, un ancien enfant de chœur qui a rompu avec ses supplices. Sa haine est tenace, autant que sa loyauté. C'est un type que la tournure des choses souvent écœure. Depuis le début des années 80, il m'a toujours paru indigné, révolté. Par l'injustice, l'incuriosité, le sport-système, la pompe à phynance et la machine à décerveler, l'offensante bêtise médiatique, la violence, l'opportunisme, la tartuferie, la censure bien-pensante, la passion des subsides et des subventions, la gloriole, les lauriers, les médailles, l'habit, le protocole. Chez ce type qui n'aime presque rien, il y a toujours eu un réel intérêt pour l'autre, pour celui qui s'engage dans la création, celui qui cherche à se manifester par des moyens personnels et singuliers. C'est un enragé de la création. Un artiste enragé. C'est avant tout un dessinateur, un peintre, un poète. Il a un sens de l'association, de l'association formelle ou sémantique, un sens du choc et un sens de la haute couture. Dans son imagier, la poésie est reçue avec tous les égards. Elle lui va comme un gant, et parfois un gant de boxe. Son talent ne tient pas en une suite de recettes. Il travaille dans un très large spectre qui va de la spontanéité, de l'immédiateté à la conception lente, de l'électrochoc choc à la construction architecturale, de la collision frontale à l'allusion, du direct au délicat. Sa liberté de conception, son ingéniosité, son esprit rebelle, sa tendresse, sa formidable curiosité intellectuelle et l'interminable liste de ses ulcérations font de lui un artiste intègre, doué et parfaitement débarrassé de tous les soucis de la représentation.

a bob 3.jpg

a bob a.jpg       a bob aa.jpg

a bob bb.jpg

a bob cc.jpg

a bob dd.jpg

a bob gg.jpg

a bob hh.jpg

a bob ii.jpg

a bob j.jpg

22:52 Publié dans Robert Varlez | Lien permanent |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.