02/01/2015

LCPP n° 9 Rafa Chevira, Anna Maria Cutolo

a alain adam 1.jpg  a alain adam 1.jpg  a alain adam 1.jpg

R A F A    C H E V I R A

Je présente ici, en guise de première publication de l'année, quelques-unes de mes toutes récentes exaltations. D'abord, le peintre espagnol Rafa Chevira dont j'aime l'art de la découpe, de la réorganisation du monde, le sens de la forme, de l'association des droites et des courbes, les couleurs chaudes et savantes. Il s'inscrit de façon originale dans la lignée des Juan Gris, Georges Braque et Pablo Picasso. Pour approfondir votre connaissance de l'oeuvre, voici quelques liens :

 http://rafachevira.blogspot.com.es/
https://www.facebook.com/pages/Rafa-Chevira/1442195079377...

a raf 1.jpg          a raf 3.jpg

a raf 2.jpg     a raf 5.jpg

a raf 4.jpg          a raf 6.jpg

A N N E - M A R I E    C U T O L O

J'aime son macabre terrible, hallucinant, grandiose. Je lui trouve une puissance exceptionnelle. Je l'ai écrit avec conviction et ferveur.

http://denyslouiscolaux2.skynetblogs.be/archive/2013/05/1...

La fascination se maintient, s'intensifie, dirais-je, devant l'édification de cette oeuvre étrange, folle et inédite où le conte, le fantastique et le macabre concertent. Et j'aime jusqu'à cet enlisement, cette inhumation des formes dans l'argile de la presque abstraction comme un énorme poème funèbre. Le rêve et le cauchemar s'accouplent pour engendrer des monstres prodigieux. J'aime le souffle qui soulève et enfonce cette oeuvre. Ce regard sur l'humanité, cette vision artistique me captivent et m'impressionnent. 

a cut 1.jpg

a cut 2.jpg

a cut 3.jpg

a cut 4.jpg

a cut 5.jpg

a cut 6.jpg

a anna.jpg

Les commentaires sont fermés.