22/02/2016

Les Chroniques du Poisson Pilote n° 21

a alain adam 1.jpg

n u m é r o    2 1

Photographies : pastels, voiles, traitements - beautés de l'imagier

 Natasha Adrastea - Martial Rossignol 

NATASHA ADRASTEA

Photographe de Zagreb, Natasha Adrastea peut être suivie sur les liens suivants :

https://www.instagram.com/natasha_adrastea/

https://www.facebook.com/natasha.adrastea

Je la découvre. Ses cadrages inventifs et plastiques, ses tons pastels atténués (qui créent un double effet de suavité et de légèreté céleste), sa célébration originale de la beauté féminine, ses atmosphères poétiques, sa geste un peu beatnik, un peu flower power, un peu nouvel-âge, peut-être, son art du mouvement, sa façon singulière de capter la présence de l'être dans et devant l'immense, ses recherches formelles, son rapport de l'être à la nature, ses différentes et heureuses manières d'approcher la couleur font d'elle une artiste digne d'être remarquée et distinguée.

a natasha 2.jpg

a aaaaaaa a.jpg

a natasha 3.jpg

a natasha 4.jpg

a natasha 5.jpg

a natasha 8.jpg

a natasha 9.jpg

a abababa.jpg

Martial Rossignol

Rossignol est un photographe français que je prise et sur l'oeuvre de qui je reviens souvent. Je lui en faisais part : certaines de ses compositions me font songer au cinéma expressionniste allemand. Martial Rossignol fait oeuvre dans un très raffiné univers de noir et de blanc, de contrastes savants, de mues entre la mort et la renaissance, à la lisière du baroque, en un lieu presque fantastique situé à l'intersection de l'érotisme et du mystique, de la passion et de l'extase. Une sorte de théâtralité exacerbée me fait songer à l'acteur comme enveloppé, vêtu du rideau à présent transparent de la scène. Ses images portent une intensité, une fièvre captivantes. Ses femmes sous bâche, - beautés en retrait ou tout contre un film qui fait songer à la soie, à la buée, à la matérialisation du vent et de la voile, à un écran de gel, à la chrysalide et au linceul, à la toile d'un artiste ou celle d'une araignée, aux vapeurs d'encens ou aux filaments des nuages -, forment une iconostase profane d'une étrange force expressive.

a nat mar ro.jpg

a nata m r.jpg

a nata mart.jpg

a nata martial rossignol.jpg

a nata martial.jpg

a nata rossi.jpg

a nata rossig.jpg

a nata rossignol.jpg

Les commentaires sont fermés.