18/09/2016

Les Chroniques du Poisson Pilote n° 28

a alain adam 1.jpg

n u m é r o     2  8

Trop de choses captivantes durant mes déambulations. Il faut qu'à nouveau je recueille, je retienne ces merveilles parues dans la coulée iconographique.

Karine Burckel

http://denyslouiscolaux2.skynetblogs.be/karine-burckel/

On le sait, j'aime le travail de cette artiste singulière, sa quête de quelque chose qui excède de loin (sans jamais le nier) l'intérêt plastique du corps. Autre regard, plus dense, plus original, plus ouvert, plus existentiel, plus tendu sur l'image de la femme. Une longue et captivante approche de tous les aspects de l'humanité de l'être féminin. Un travail photographique d'une expressivité rare. Passionnant. Je vois cette image. Il faut que je l'emporte. C'est un joyau pour mon musée virtuel.

a chro.jpg

René Peccolo

http://denyslouiscolaux2.skynetblogs.be/rene-peccolo/

La aussi, chez le peintre René Peccolo, une puissance d'expression absolument hallucinante. J'aime l'univers auquel il se consacre, j'aime la façon originale, sombre et marquée, frappée de lumière, intense, presque sacrée avec laquelle il le traite. Il y a de l'icône sociale dans l'oeuvre. Une dignité. Une douleur regardée. Une admirable humanité. Tout ceci est très à l'écart, chez Burckel ou chez Peccolo, de la vague de superficialité charmante qu'on voit délaver l'imagier internautique.  Je prends et j'emmène.

a chro 2.jpg

Krys Gilbert

http://denyslouiscolaux2.skynetblogs.be/krys-gilbert/

Krys Gilbert aussi, elle est au nombre des gens profonds, singuliers, surprenants que j'aime. Elle est folle, poignante, incisive, inventive, sombre, corrosive, rock'n roll, savamment graphique, un peu anar, touchante, formidablement douée, elle a mis au point une geste très personnelle, un trait, une atmosphère, un esprit. Tout m'y plaît. Elle peut émouvoir, provoquer, secouer, gifler, caresser, mélanger le cynisme et la tendresse. Elle est toujours au-delà de l'indifférence. Caricaturiste, poétesse, esthète, libertaire, toujours avec ardeur. Je recueille ici, attendri et touché, ces précieuses petites âmes jumelles. Elle nous fait là une fleur que je cueille avec tendresse et empressement.

a chro 3.jpg

Linda Fry

http://denyslouiscolaux2.skynetblogs.be/linda-fry/

Oui, je me suis pris d'affection et de tendresse pour les petits portraits de Linda Fry. Délicats, nostalgiques, joyeux, inspirés, ils ont une qualité de présence, de grâce et d'évidence à quoi je succombe invariablement. La joaillerie de leurs yeux achève de m'étourdir. Ce sont pour moi de beaux instants de poésie visuelle, une poésie simple, traversière.

a chro 4 Linday Fry.jpg   a chro 7.jpg   a chron a.jpg

Béatrice Fortin

http://denyslouiscolaux2.skynetblogs.be/beatrice-fortin/

Oui, je reçois toujours Béatrice l'enchanteresse avec joie. Elle, avec son cortège de fête, de conte, de fumée magique, avec ses couleurs, sa geste allègre, avec ses beautés aériennes ou aquatiques, ses rubans d'oiseaux. Oui, j'aime l'art de Béatrice la fée bienfaisante, l'artiste-sirène, la semeuse d'étincelles. Elle a en outre le beau visage de son oeuvre, son amabilité et son charme. Tant et si bien qu'on dirait qu'elle peint ce qu'elle est, que toute son oeuvre est une vaste et lumineuse évocation de son jardin intérieur.  

a chro béa fortin sirèn.jpg

Les commentaires sont fermés.