24/10/2016

Baguet, collagiste en colère

Baguet à la cravache

https://www.facebook.com/Sandro-Baguet-191044934260401/

Il est là souvent, dans mes meubles virtuels, le cher Baguet, l'anar Baguet, le rouge Baguet ! Lui aussi est toujours un peu sous perfusion punk, sous gélule dada, suréalovitaminé, boxeur visuel ! Mais essentiellement, c'est un type qui hurle son désarroi, ses dégoûts, ses effarements ! Ah, mon Sandro Baguet avec sa petite entreprise collagiste ne connaît pas la crise. C'est toujours pertinent, pointu, émouvant, relevé à l'arsenic. Avec des indices de sang : le sang de celui qui rend ce grand et terrible barnum humain ! Mais il a sa touche artiste, le collagiste carolo, sa signature, sa ligne esthétique. Dimensions sociale, politique, esthétique, poétique. Et ça met toujours le doigt où ça fait mal. Mais pas seulement. Un peu de poésie est semée là où elle n'est pas attendue, là où elle est parfaitement bienvenue. Il est toujours là, mon vieux tailleur d'icônes, tourmenté et attisé par les débâcles humanitaires, par une conscience des classes, toujours à orchestrer avec talent ses chocs existentiels, ses propres crispations morales, son increvable aptitude à s'épouvanter, toujours à s'offusquer de la médiocrité désolante de l'espèce. Invariablement du côté des déshérités, des victimes, des ravagés, des mis en joue. Toujours mobilisé par un fond d'humanité que rien ne parvient réellement à épuiser mais qui est souvent mis à mal. Ami, mon pote, même de loin, comme pour le moment, mais profondément ami, complice. 

a ba 1.jpg

a ba 2.jpg

a ba 3.jpg     a ba 4.jpg

a ba 5.jpg

a ba 13.jpg     a ba 7.jpg

a ba 6.jpg

a ba 8.jpg

a ba 9.jpg

a ba 10.jpg

a ba 11.jpg

13:19 Publié dans Sandro Baguet | Lien permanent |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.