09/09/2016

Les grands pictorialistes : Pierre Dubreuil

P i e r r e    D u b r e u i l

https://www.photo-arago.fr/C.aspx?VP3=CMS3&VF=GPPO26_...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Dubreuil_(photographe)

http://www.christies.com/lotfinder/photographs/pierre-dub...

Pictorialiste français (1872-1944). Fils d'une famille aisée, il se lance dans la photographie à l'âge de 16 ans. Après une collaboration avec le photographe français Louis-Jean Delton, spécialisé dans le reportage hippique, Dubreuil intègre la Société photographique de Lille. Dubreuil prend son essor, le Photo-Club de Paris, en 1896, accepte cinq de ses épreuves, il est admis en 1900 au sein au sein du Linked Ring Brotherhood de LOndres et une de ses oeuvres est publiée dans Camera Work, la revue de Stieglitz. Dubreuil photographie les monuments de Paris, composant ainsi une suite remarquable. Six photographies de lui, qu'il avait envoyées pour publication dans Camera Work ne seront pas publiées mais  exposées à l'Exposition internationale à la galerie Albright de Buffalo. Durant la première guerre, Dubreuil est ambulancier, sa maison est saccagée et son matériel photographique lui est dérobé. En 1923, il revient néanmoins à la photographie en ralliant l'Association belge de photographie (il en deviendra le président en 1932). Il expose beaucoup et publie au sein de l'Association des textes sur la technique et l'esthétique photographiques. En 1935, la Royal Photographic Society de Londres lui consacre une rétrospective en exposant de cent cinquante œuvres. Ses archives, confiées en 43 à la société Gevaert, seront détruites lors d'un bombardement.  

a du 1.jpg

a du 2.jpg

a du 4.jpg

a du 5.jpg

a du 6.jpg

a du 8.jpg

a du 9.jpg

a du 11.jpg

a du 12.jpg

a du 13.jpg

a du 14.jpg

a du 15.jpg

a du 16.jpg

a du 17.jpg

a du 19.jpg

a du 20.jpg

a du  3.jpg

a du  18.jpg

 

20:29 Publié dans Le Pictorialisme | Lien permanent |  Facebook |

08/09/2016

Les grands pictorialistes : Clarence Hudson White

Clarence Hudson White

Photographe américain né dans l'Ohio (1871-1925)

Adolescent, il est curieux intellectuellement et attiré par les arts. Comptable dans l'épicerie de son père, il ne dispose pas de grands moyens financiers.  Autodidacte de la photographie, il se passionne pour cet art et met les membres de sa famille à contribution en les faisant poser. Il est toujours aimanté par la lumière avec laquelle il entretient de merveilleux rapports. En 1898; il présente ses œuvres au premier salon de la photographie de Philadelphie. L'année suivante, il intègre le jury de la manifestation et fait la rencontre de Fred Holland Day, Gertrude Käsebier, Edward Steichen et Alfred Stieglitz. Il est là parmi les étoiles. Il va en devenir une lui-même. En 1902, il participe à la fondation du groupe Photo Secession où sévissent les pictorialistes.

http://www.universalis.fr/encyclopedie/photo-secession/ 

Il devient portraitiste itinérant, puis s'installe avec sa famille à New-York en 1906. L'université de Columbia, qui instaure un tout nouveau cours de photographie, le sollicite pour donner le premier cours de photographie. Il mettra, pour animer ses cours, ses amis à contribution (Fred Holland Day ou Gertrude Käsebier). Notons que cet emploi le libère des obligations de la photographie commerciale. Il fonde ensuite sa propre école, la Clarence H. White School of Photography à New-York tout en assumant conjointement des cours au Brooklyn Institute of Arts and Sciences. Il va avoir une influence considérable sur la nouvelle génération de photographes. Il a pour élèves des gens comme Laura Gilpin, Margaret Bourke-White, Dorothea Lange, Paul Outerbridge ou Doris Ulmann. Bien que d'obédience socialiste, White ne cherche pas la transmission d'un message politique dans son art. Il est seulement habité par le désir de créer de la beauté. Il le sera jusqu'à son dernier jour.

Les élèves de White

a amen 1.jpg

Laura Gilpin

a amen 2.png

Margaret Bourke-White

a amen 3.jpg

Dorothea Lange

a amen 4.jpg

Paul Outerbridge

a amen 5.jpg

Doris Ulmann

Les photographies de White

a cla 1 b.jpg

a cla 1 c.jpg

a cla 1 d.jpg

a cla 1 t.jpg

a cla 1.jpg

a cla 2 a.jpg

a cla 2.jpg

a cla 6.jpg

a cla 7.jpg

aa3.jpg

a cla 11.jpg

a cla 12.jpg

a cla 15.jpg

a cla 16.jpg     a cla 24.jpg

a cla 17.jpg

a cla 22.jpg

a cla 23.jpg

a cla 25.jpg

aa 2.jpg     acla 9.jpg

a cla 27.jpg

a cla 28.jpg

a cla 29.jpg

09:20 Publié dans Le Pictorialisme | Lien permanent |  Facebook |

07/09/2016

Les grands pictorialistes : Rudolph Dührkoop

R u d o l p h    D ü h r k o o p

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rudolf_D%C3%BChrkoop

http://www.nationalmediamuseum.org.uk/Collection/Photogra...

https://books.google.be/books?id=norFsq8c-2MC&pg=PA26...

http://data.bnf.fr/15078200/rudolf_duhrkoop/

(1848-1918). Voici, en la personne de ce Hambourgeois autodidacte, une des étoiles allemandes du pictorialisme. Il s'établit en 1883 en tant que photographe professionnel. On va voir, en découvrant ses albums, l'artiste élégant, distingué, original et inspiré qu'il était. Un sens extraordinaire de la mise en scène, de la ligne, une grande exigence esthétique, un art singulier, personnel du cadrage et de la composition. Homme de la nuance, de la délicatesse, chantre d'une féminité exquise et noble, saupoudrée d'une vapeur de spiritualité, poète visuel de la maternité et de l'enfance, il compte parmi mes préférés. Dührkoop travaillait souvent avec sa propre fille, Myna Diez-Dührkoop qui apporte peut-être à l'oeuvre cette pointe de distinction féminine,  ce petit supplément éthéré, peut-être a-t-elle aussi une part dans le choix des thèmes. Ce à quoi je ne veux pas circonscrire sa possible influence. Mais je connais trop peu ces artistes pour en dire davantage. Myna reprit l'atelier après la disparition de son père.

a picto rud 1.jpg

a picto rudo 2.jpg

a picto rudo 5.jpg

a picto rudo 6.jpg

a picto rudo 8.jpg

a picto rudo 9.jpg

a picto rudo 10.jpg

a picto rudo 11.jpg

a picto rudo 12.jpg

a picto rudo 13.jpg

a picto rudo 14.jpg

a picto rudo 15.jpg

a picto rudo 16.jpg

a picto rudo 17.jpg

a picto rudo 18.jpg

a picto rudo 19.jpg

a picto rudo 20.jpg

a picto rudo 21.jpg

a picto rudo 56.jpg

a picto Rudolf_Dührkoop_Kopfstudie.jpg

a picto ruod 7.jpg

T h o m a s    L e e    S y m s

J'ai trouvé cette photographie de Thomas Lee Syms sur qui je ne trouve à peu près rien. Il est anglais, il est présenté comme un photographe victorien (1867-1938). La photographie me ravit.

a picto T. Lee Syrns.jpg 

19:13 Publié dans Le Pictorialisme | Lien permanent |  Facebook |

06/09/2016

Les grands pictorialistes : Constant Puyo

C o n s t a n t    P u y o

 https://en.wikipedia.org/wiki/Constant_Puyo

https://www.youtube.com/watch?v=tj1Bb6xktHQ

http://mastersofphotography.blogspot.be/2012/02/charles-e...

https://www.photo-arago.fr/C.aspx?VP3=CMS3&VF=GPPO26_...

Constant Puyo (1857-1933) est un pictorialiste français majeur, il est aussi un des théoriciens du mouvement. Sorti de l'Ecole polytechnique, Puyo fait carrière dans l'artillerie. Dès 1880, il se passionne pour la photographie. Avec un autre polytechnicien, Jean Leclerc de Pulligny, il met au point un appareil  photographique qui permet l'exploitation du flou artistique. En 1894, il entre au Photo-Club de Paris (fondé en 1888), il en deviendra le président en 1921. En 1902, il quitte la carrière militaire pour se consacrer pleinement à la photographie. Esthète, technicien hors-pair, artiste doué d'une très grande sensibilité, Puyo est un phare du pictorialisme. Sa quête photographique est aimantée par la sublimation du sujet. 

a cons 1.jpg

a cons 3.jpg

a cons 4.jpg

a cons 6.jpg

a cons 7.jpg

a cons 8.jpg

a cons 9.jpg

a cons 10.jpg

a cons 12.jpg

a cons 13.jpg

a cons 14.jpg

a cons 16.jpg

a cons 17.jpg

a cons 18.jpg

a cons 19.jpg

a cons b.jpg

a cons c.jpg

a cons d.jpg

a cons e.jpg

a cons f.jpg

a cons g.jpg

a cons h.jpg

a cons i.jpg

a cons j.jpg

a cons l.jpg

19:10 Publié dans Le Pictorialisme | Lien permanent |  Facebook |

05/09/2016

Hautes figures du Pictorialisme (suite) Julia Margaret Cameron, Alvin Langdon Coburn, Fernand Bignon

Julia Margaret Cameron

http://mu-inthecity.com/2015/05/julia-margaret-cameron-ph...

http://info.arte.tv/fr/focus-sur-la-photographe-julia-mar...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Julia_Margaret_Cameron

Photographe britannique (1815-1879) dont la carrière artistique se concentre sur 12 ans. Elle vient tard à la photographie, sa fille lui offre son premier appareil photographique alors qu'elle est âgée de 48 ans. Ce cadeau sera à l'origine d'une foudroyante passion. Grande portraitiste, elle puise son inspiration chez les peintres préraphaélites. Elle recherche dans son travail la façon de dépasser la précision documentaire. Elle concentre sa quête sur la beauté, l'esthétique, la signature artistique. Son portrait doit rendre des éléments de la personnalité qu'elle saisit. On peut dire qu'elle invente le flou artistique. Regardée comme la photographe de l'âme, c'est une des premières femmes à marquer l'histoire de la photographie. Bien d'autres viendront par la suite.

a ju 1.jpg

a ju 2.jpg

a ju 3.jpg

a ju 4.jpg

a ju 5.jpg

a ju 6.jpg

a ju 7.jpg

a ju 8.JPG

a ju 9.jpg

a ju 10.jpg

Alvin Langdon Coburn

https://fr.wikipedia.org/wiki/Alvin_Langdon_Coburn

http://www.moma.org/collection/artists/1164

https://www.youtube.com/watch?v=KOVcWUQHNC4

Photographe américano-photographique (1882-1966), il est essentiellement portraitiste mais ses paysages ont une beauté fascinante. Il a publié chez Stieglitz. Il a aussi travaillé l'aspect abstrait de la photographie. Avec Ezra Pound, il prend part au mouvement appelé le vorticisme (l'art prend vie dans le tourbillon des émotions) et produit des vortographies.

a al 12.jpg

a al 1.jpg

a al 4 rodin.jpg

Rodin

a al 2.jpeg

a al 5.jpg

a al 6.jpg

a al 7.jpg

G.B. Shaw

a al 8.jpg

a al 9.jpg

a al 10.jpeg

a al 11.jpg

a al 2 vort.jpg

a al 12 vorto.jpg

a al 13 vorto.jpg

a al 14 vort.jpg

Fernand Bignon

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fernand_Bignon

http://www.wikimanche.fr/Fernand_Bignon

http://www.archivesenligne.fr/education/item/bignon-fernand

http://www.thydelor.eu/photographie/bignon.html

http://www.poleimagehn.com/archives-expositions-hors-les-...

http://photo-graphie.biz/2009/bignon/bignon.html

Photographe et cinéaste amateur français (1888-1969), Bignon est d'abord agriculteur (la ferme est une des grandes scènes de son art) et horloger. Pictorialiste superbe imprégné d'impressionnisme, formidable esthète des gestes familiers, alchimiste et poète de la lumière, artiste méticuleux, exigeant, habité, portraitiste inspiré des siens, Bignon, - qui semble enchanté, possédé par les virtualités de son art -, est l'auteur de somptueuses icônes du quotidien. Ses photographies ont côtoyé en exposition les œuvres des plus grands (Emerson, Puyo, Demachy), ses œuvres ont été exposées un peu partout dans le monde. 

L'iconographie de la présentation est issue du magnifique lien suivant :

http://photo-graphie.biz/2009/bignon/galerie2.html

a bi 1.jpg

a bi 2.jpg

a bi 3.jpg

a bi 4.jpg

a bi 5.jpg

a bi 6.jpg

a bi 7.jpg

a bi 8.jpg

a bi 9.jpg

a bi 10.jpg

a bi 11.jpg

a bi 12.jpg

a bi 13.jpg

a bi 14.jpg

a bi 15.jpg

a bi 16.jpg

a bi 17.jpg

a bi 18.jpg

a bi 19.jpg

a bi 20.jpg

12:47 Publié dans Le Pictorialisme | Lien permanent |  Facebook |

03/09/2016

Le Pictorialisme - Robert Demachy

Robert Demachy

Photographe français, tête de proue du pictorialisme en France et, plus tard, dans le monde (1859-1936). Il refuse que la photographie soit un art d’imitation, il la considère pleinement comme un art d'interprétation. Banquier et fils de banquier, il vit dans l'aisance et peut mener ses recherches sans problème et faire de la photographie son activité principale. Toutefois, il ne sera jamais un photographe professionnel. Un de ses nombreux articles, L'Interprétation en photographie, publié dans la Gazette des Beaux-Arts en 1904, est demeuré célèbre. Il multiple et revendique les interventions, les retouches de l'artiste sur son oeuvre. Inventif, très artiste, acharné, inspiré, il besogne, ouvrage et cisèle ses clichés. Auteur pour la Revue photographique, il est aussi membre de la Société française de photographie et membre fondateur du Photo-Club de Paris. Ses travaux sont publiés dans Camera Work par Alfred Stieglitz.

a de 1.jpg

https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Demachy

https://www.photo-arago.fr/C.aspx?VP3=CMS3&VF=GPPO26_...

http://www.normandie-impressionniste.fr/robert-demachy-im...

http://www.photogravure.com/collection/searchResults.php?...

http://photoseed.com/collection/?k=&p=23

a de 2.jpg

a de 3.jpg

a de 4.jpg

a de 5.jpg

a de 6.jpg

a de 7.jpg

a de 8.jpg

a de 9.jpg

a de 10.jpg

a de 11.jpg

a de 12.jpg

a de 13.jpg

a de 14.jpg

a de 15.jpg

a de 16.jpg

a de 18.jpg

a de 20.jpg

a de 21.jpg

a de 22.jpg

17:53 Publié dans Le Pictorialisme | Lien permanent |  Facebook |

Pictorialisme - Edward Steichen

Edward Steichen

a ed 5.jpg

Edward Steichen est un photographe et peintre américain (d'origine luxembourgeoise, 1879-1973), il est aussi éditeur, galeriste conservateur. D'abord peintre, il entre dans la carrière photographique après avoir fait la connaissance de Stieglitz (avec qui il fonde Phot Scession, qui affirme sa volonté de rompre avec l'idée convenue de la photographie). Il se lance en France dans une série de portraits de Grands Hommes (Anatole France, George Bernard Show, Richard Strauss, Auguste Rodin, Henri Matisse). Avec Stieglitz, il édite Camera Work, qui promeut la photographie comme art d'avant-garde, à l'égal de la peinture. Esthète, il est aussi regardé comme le premier photographe de mode. Il crée sa propre galerie à New York, The Photo-Secession Galeries ou 291. Il sera durant la première guerre mondiale, chargé du commandement de la division photographique des forces expéditionnaires américaines.  Il photographie les stars (Gloria Swanson, Greta Garbo). Pendant la seconde guerre, il est directeur de l'Institut photographique naval (Naval Photographic Institute). Son film documentaire The Fighting Lady remporte en 1945 l'oscar du meilleur film documentaire. À partir de 1947 et jusqu'en 1962, Steichen est le directeur du département de la photographie du Moma, le musée d'art moderne de New York. Steichen est également célèbre pour avoir créé The Family of Man en 1955, une immense exposition au Musée d'art moderne de New (plus de 500 photographies pour 273 photographes), une collection fondée sur les grands thèmes humains (amour, mort, vie) dans plus de 60 pays. Plus de neuf millions de visiteurs voient cette expo à New York. Elle est aujourd'hui l'objet d'une exposition permanente à Clervaux (Luxembourg) d'où Steichen est originaire.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Edward_Steichen

http://www.galerie-photo.com/edward-steichen.html

A Clervaux (Luxembourg) - The Family of Man (exposition historique)

https://fr.wikipedia.org/wiki/The_Family_of_Man

http://www.steichencollections.lu/fr/the-family-of-man

a steich.JPG

G A L E R I E

a ed 1.jpg

Louise Brooks

a ed 1bis.jpg

a ed 2 Matisse Henri.jpg

Henri Matisse

a ed 3 garbo.jpg

Greta Garbo

a ed 6.jpg

Marlène Dietrich

a ed 7.jpg

a ed 8.jpg

a ed 9.jpg

a ed 10.jpg

a ed 11.jpg

a ed 12.jpg

a ed 13.jpg

a ed 14.jpg

Auguste Rodin

a 1 a.png

a 1 b.png

a  1 c.jpg

a 1 d.jpg

a ed 20.png

a ed rodin.jpg

Auguste Rodin

 

13:59 Publié dans Le Pictorialisme | Lien permanent |  Facebook |

Le Pictorialisme - Alfred Stieglitz

ALFRED STIEGLITZ

Photographe & marchand d'art américain (1864-1946), Stieglitz est un des grand pionnier du pictorialisme, sans cesse mu par le désir d'élever la photographie au rang d'art à part entière. Toute sa vie, il aura militer pour qu'elle soit reconnue et admise au sein des beaux-arts. Très artiste, très inventif, parfois presque contemplatif, il eut pour épouse, modèle et muse l'artiste peintre Georgia O'Keeffe. Il fut aussi un grand promoteur de l'art moderne (Cézanne, Braque, Picasso, Matisse, Duchamp).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Alfred_Stieglitz

http://www.moma.org/collection/artists/5664

https://www.photo-arago.fr/C.aspx?VP3=CMS3&VF=GPPO26_...

http://www.metmuseum.org/toah/hd/stgp/hd_stgp.htm

http://www.musee-orsay.fr/fr/evenements/expositions/archi...

http://www.galerie-photo.com/alfred-stieglitz.html

a alf par G. Kasebier.jpg

Alfred Stieglitz par une autre grande conquérante du pictorialisme, Gertrude Kasebier

G A L E R I E    S T I E G L I T Z

Georgia O'Keeffe, muse, modèle, épouse et artiste peintre

a alf 1.jpg

a alf 2 -.jpg      a alf 3 -.jpg

a alf 4.jpg     a alf 5.jpg

a alf 6.jpg

a alf 7.jpg

a alf 8.jpg

a alf 9.jpg

a alf 10.jpg

a alf 11.png

a alf h.jpg

a alf a.jpg

a alf b.jpg

a alf z.jpg

Pour la peinture de Georgia O'Keeffe

https://fr.wikipedia.org/wiki/Georgia_O%27Keeffe

http://www.antiquesandfineart.com/articles/article.cfm?re...

https://www.youtube.com/watch?v=4z_hi4PlB-E

a alf 12.jpg

a alf 13.jpg

a alf 14.jpg

a alf c.jpg

a alf d.jpg

a alf e.jpg

a alf f.jpg

a alf j.jpg

a alf k.jpg

a alf l.jpg

a alf m.jpg

a alf n.jpg

a alf o.jpg

09:56 Publié dans Le Pictorialisme | Lien permanent |  Facebook |

03/01/2014

Edward Steichen

Edward Steichen

http://fr.wikipedia.org/wiki/Edward_Steichen
http://www.galerie-photo.com/edward-steichen.html
http://www.npg.si.edu/exhibit/steichen/
http://www.musee-orsay.fr/index.php?id=851&L=0&tx...
http://www.masters-of-photography.com/S/steichen/steichen...
http://www.lankaart.org/article-edward-steichen-87298120....

D'origine luxembourgeoise, Steichen est un photographe et peintre américain né en 1879 et décédé en 1973. Pictorialiste, immense paysagiste, portraitiste exceptionnel, il fonde, après sa rencontre avec Alfred Stieglitz, Photo-Session, mouvement qui veut rompre avec la perception domestique de la photographie pour la propulser dans le domaine de l'art, et, ensemble, ils éditent la revue Camera Work qui veut faire connaître aux Etats-Unis l'avant-garde des photographes d'art. Il réalise des portraits de Grands Hommes demeurés célèbres (Anatole France, Henri Matisse, Auguste Rodin, Richard Strauss, George Bernard Shaw). Il sera en outre le tout premier photographe de mode. Dès après la première guerre, il reviendra à la photographie pure, la "straight photography". Il oeuvre pour Vanity Fair et Vogue. Ses photographies des étoiles hollywoodiennes, Gloria Swanson ou Greta Garbo, sont entrées dans la légende. Mentionnons, au hasard, car les oeuvres se multiplient, ses portraits de HG Wells, de Charlie Chaplin, de George Gershwin ou d'Anna May Wong. Il sera, durant la seconde guerre mondiale, directeur de l'Institut Photographique Naval et réalisera un documentaire, The Fighting Lady (film consacré au porte-avions Uss Yorktown), qui obtiendra l'Oscar du meilleur film documentaire. Il sera aussi, jusqu'en 1902, le directeur de la photographie du Musée d'Art Moderne de New York (MoMA). C'est non seulement un pictorialiste éminent mais surtout l'un des grands photographes du vingtième siècle.

a edaward merle oberon.jpg     a edward 1.gif     a edward 2.jpg

A gauche, Merle Oberon

a edward 4.jpg

a edward 7.jpg     a edward 8.jpeg     a edward 9.jpg

a edward 10.jpg     a edward Anna May Wong.jpg     a edward garbo b.jpg

Rodin - Anna May Wong - Greta Garbo

a edward balzac de rodin.jpg     a edward Dana.jpg

Le Balzac de Rodin - Dana

a edward gloria swanson.jpg     a edward greta garbo.jpg     a edward Henri Matisse.jpg

Gloria Sawnson - Greta Garbo - Henri Matisse

a edward Lillian Gish.jpg     a edward Marlene Dietrich.jpg     a edward Portrait of Miss Sawyer.jpg

Lillian Gish - Marlene Dietrich - Portrait of Miss Sawyer

a edward 1 Louise Brooks.jpg

Louise Brooks

a edward 2 Marlene dietrich.jpg

Marlene Dietrich

a steichen 1.jpg     a steichen 2.jpg    a steichen 3.jpg

02/01/2014

Constant Puyo

CONSTANT PUYO

http://www.mediatheque-patrimoine.culture.gouv.fr/fr/biog...
http://etudesphotographiques.revues.org/2611
http://www.photo-arago.fr/C.aspx?VP3=CMS3&VF=GPPO26_3...
http://www.pinterest.com/katiemayvintage/constant-puyo/

Cet élève de l'Ecole polytechnique s'est pris de passion pour la photographie et est devenu l'un des chefs de file du pictorialisme français. Sa notoriété est internationale. Grand technicien, esthète raffiné, maître de la lumière, on l'avait surnommé, par égard pour son talent, l'Eclairagiste, il deviendra président du Photo-club de Paris en 1921. Né en 1857, il décède en 1933.

Il se consacre à des recherches techniques pour mieux servir ses effets artistiques. Il s’évertue d’abord à associer la lumière naturelle et l'éclair magnésique pour produire des effets de nuit. Il publie de nombreux articles dans la Revue française de photographie, organe du Photo-Club, ainsi que des ouvrages sur la gomme bichromatée et les procédés à l'encre grasse. Maître des procédés de tirage par dépouillement, il s’intéresse également à tout ce qui relève de la prise de vue et met au point avec Leclerc de Pulligny un objectif d’artiste tirant parti des aberrations optiques. Par l'emploi du flou, Puyo recherche l'affaiblissement des lointains. Il crée ainsi des atmosphères impressionnistes ou symbolistes. Chroniqueur de la vie bourgeoise parisienne fin de siècle, ses portraits de femmes, ses paysages, ses nus féminins et drapés vaporeux, largement publiés et exposés, connaissent autant de succès que de critiques, lui reprochant une certaine " mièvrerie ". Puyo devient président du Photo-Club en 1921 et se retire dans sa ville natale de Morlaix en 1926. 

Source : http://www.mediatheque-patrimoine.culture.gouv.fr/fr/biographies/puyo.html 

Nous pensons pour notre part que Puyo, artiste considérable, est l'auteur d'un grand nombre d’œuvres qui font partie de la grande histoire de la photographie. 

a const 1.jpg          a const 4.jpg

a const 3.jpg     a const 8.jpg     a const 11.jpg

a const 6.jpg

Ouvrage consacré à l'artiste par un collectif d'auteurs, parmi qui sa petite-fille, Emma de Lafforest - http://www.fage-editions.com/pa7ou231/Ouvrage/Constant-pu...

a const 7.jpg          a const 9.jpeg

a const 10.jpg     a const 13.jpg     a const 16.jpg

a const 5.jpg

a puyo 1.jpg     a puyo 2.jpg     a puyo 3.jpg

a const 15.jpg

a const 12.jpg          a const 17.jpg